Mode de licence

Windows Server 2016 est sur le point d’être lancé et comporte de nombreux changements tant techniques que commerciaux. Avec Windows Server 2016, Microsoft modifie complètement le mode de licence. Auparavant, la licence était octroyée en fonction du socket et donc de l'unité processeur, à présent c'est le nombre de cœurs qui est déterminant. Que cela signifie-t-il sur le plan de la nouvelle génération de processeurs Intel ?

Règles de licence

Les règles ci-après sont essentielles pour toute licence de Server 2016

  • Tous les cœurs physiques d’un serveur doivent être soumis à licence
  • Au moins 8 licences de cœur par processeur sont requises
  • Au moins 16 licences de cœur par serveur sont requises
  • Pour des licences standard, tous les cœurs de l’hôte physique doivent respectivement faire l’objet d’une licence conformément aux règles ci-dessus pour obtenir d’autres droits de virtualisation

Que cela signifie-t-il dans la prtique ?

La figure ci-après est évocatrice.

Dès qu’un serveur possède plus de 16 cœurs, les coûts de licence sont plus élevés qu’auparavant. Dans le contexte de la toute récente génération de processeurs cependant, il en résultera souvent une augmentation de prix (un Xeon E5-2640 v4 possède par exemple déjà 10 cœurs). Le niveau général de prix des différentes versions restera probablement identique. Dans notre deuxième partie concernant la licence de Windows Server, vous découvrirez ce qu’il convient de prendre désormais en considération

Comment puis-je vous aider?

Sales

Netherlands

Tel.: +31(0)243434210
Fax: +31(0)243434219